Écrire kekchose d’extrême – un poème

Car « ça a toujours kekchose d’extrême – un poème », dit Raymond Queneau, voici quelques jalons de mon parcours en poésie.

J’écris des poèmes sur le magnésium, la lettre Y, le mot oui et d’autres sujets-objets d’observation quotidienne.

Pour Lieux d’être, j’ai été sérieuse (j’avais 17 ans).

Pour Le Système poétique des éléments, j’ai bu un grand verre d’eau au chlorure de magnésium.

Pour Terre à ciel, j’ai dit oui au oui (c’est aussi là que j’ai rencontré quelques chiens poétiques).

« Annonce » dans la revue Terre à ciel (2021)

Pour le Musée du verre de Sars-Poteries, je me suis tenue droite comme un Y.

Y dans Le Désir de la lettre (2021)